A l'intention des Webmasters du Congo

Publié le par Congo Internet Consortium

l'Association des Webmasters du Congo tient à informer le public que le différent qui l'oppose à la société ATI est lié à de l'abus de confiance et à de la diffusion de fausses informations et au non respect de ses engagements financiers concernant l'obtention d'un marché lié à un prétendu partenariat entre cette société et le Groupe VodaCom et non à une extorquetion de fonds tel que souligné dans l'article diffusé hier.

 

AWEC réitère cependant une extrême prudence à tout les développeurs informatiques et leur recommande d'exiger un acompte préalable à tout travaux pouvant être executé pour le compte de cette société ou de ses promoteurs, vu le manque de sincérité et la fourberie avec laquelle cette société traite ses partenaires depuis plusieurs années, fussent-t-ils indépendants ou légalement constitués.

 

AWEC tient en outre à poursuivre cette société pour contrefaçon et diffusion par elle ou des personnes non habilitées et avec le consentement de ladite société, sur son site, de contenus créé par des Sociétés spécialisées en Webdesign, pour laquelle elle ne dispose d'aucun droit de reproduction ni d'exploitation, en vertu des lois nationales et internationale sur la propriété intellectuelle, la contrefaçon et le piratage informatique.

 

c'est dans l'intérêt de préserver à la fois ses intérets ainsi que ceux des personnes susceptibles d'avoir été l'objet de piratage, qu'AWEC, en sa qualité d'organe d'encadrement du Web en RDC va initier une instruction judiciaire qui servira nous le pensons, de jurispridence, pour prévenir tout abus de ce type, et ce dans l'intérêt de la communauté des développeurs Web.

 

Nous tenons à rappeler le respect strict de la propriété intellectuelle et tenons à rappeler à toute les Agences Web que l'utilisation de contenus préfabriqués, de templates, images, logos ou autre type de données soumises en Copyrights et utilisés à des fins commerciales, sont interdites et tout contrevenant se verra exposé aux même poursuites.


le piratage a fait suffisament de ravage comme cela et risquerait de pénaliser la créativité au sein de l'industrie informatique.

 

Plus d'informations sur piraterie@awec-cd.net


Israel Kabemba
Chargé de Veille Technologique


Commenter cet article